La Corse - un paradis dans la méditerranée Français  

Filitosa

Filitosa

La fouille de Filitosa est un des sites touristiques le plus visité de Corse et en haute saison par conséquent très visité.

Déjà en 1946, Charles-Antoine Cesari a découvert sur son terrain plusieurs statues-menhirs. Cela a duré 8 ans jusqu´à ce que Roger Grosjean a commencé avec les fouilles en 1954. Le site est toujours la propriété de la famille Cesari. Deux des trois fils de Charles-Antoine étaient eux-mêmes archéologues et se sont faits un nom avec la recherche de la préhistoire corse. Mais le destin n´a pas épargné la famille puisque les trois fils sont tous morts en l´espace de quelques temps. Maintenant les deux filles s´occupent de l´emplacement avec d´autres membres de la famille.

Le site est ouvert de début avril (ou fin mars si Pâques se trouve dans le temps) jusque fin octobre, de 8h30 jusqu´à env. 20h00. L´entrée coûte 6 Euro. La brochure d´info est absolument à conseiller, elle décrit richement des détails intéressants illustrés sur la vie quotidienne de cette époque-là.

 

 

La région de Filitosa a été peuplée à partir du 7ème siècle. Les hommes vivaient de l´élevage d´animaux, de l´agriculture et de la chasse et construisaient de simples huttes sous des avances de roches. Les pointes de flèches et les lames obsidienne trouvées pendant les fouilles prouvent des relations commerciales avec la Sardaigne, car obsidienne est une roche, qui ne vient pas de Corse. A partir d´environ 3300 avant J.C. de simples menhirs ont été mis. Aussi dans l´art de la poterie ils ont fait de grands progrès. Cette première époque a duré jusqu´à la fin du 2éme siècle avant J.C. Environ à la fin de cette phase, arrivaient aussi de nouveaux colons, apportaient l´art de travailler le cuivre (pas encore le bronze!) et se mélangeaient à la population déjà installée. D´après d´autres sources, il y avait des confrontations sanglantes avec les nouveaux venus, qui avec leurs épées en bronze donnaient aux habitants énormement à réfléchir. Ils auraient repoussé les mégalitiques vers le nord. A partir de 1800 avant J.C. les statues-menhirs seront plus finement travaillés. Ils prennent des formes humaines et montrent clairement des traits de visage.

Les plus belles statues-menhirs datent du temps entre 1300 et 800 avant J.C. Ils recevaient aussi des armes gravées : épée et poignards, parfois aussi les deux en même temps. La plus belle statue de cette époque est sans doute Filitosa V, que l´on rencontre déjà sur le chemin de la fouille. A cette époque, les Torréens pénètrent en Corse et entreprennent la domination dans le Sud de la Corse. Le peuple mégalithe est repoussé vers le nord. Les Torréens construisaient les trois Torri, que l´on peut encore visiter sur l´emplacement. Ces rotondes servaient aux buts culturels et étaient utilisées, éventuellement, aussi à des fins militaires. Les statues-menhirs des Mégalithiques ont été détruites par les Torréens et utilisées comme matériau de construction.

On part du principe que la menace des Torréens incitaient les Mégalithiques à faire porter des épées et des poignards aux statues-menhirs. Elles pouvaient représenter des ennemis morts ou encore quelques personnes courageuses.

Comme on peut en tirer de ce texte, il y a beaucoup de choses obscures et beaucoup de suppositions sont établies. On trouve ici plus d´informations sur la préhistoire de la Corse.

Tour à travers les lieux des fouilles

L´entrée se trouve à droite à côté du bar. On économise la visite du musée idéalement pour la fin. Un chemin étalé de plaques de granit mène aux lieux. En chemin on passe devant la statue-menhir Filitosa V (Toutes les statues-menhirs de Corse portent le nom de leur village de découverte en plus d´un chiffre romain), qui semble vraiment impressionnant avec sa longue épée et le poignard. Elle est l´une des trois statues-menhir de Corse la plus grande avec ses 3 m de hauteur et pèse environ 2 tonnes. La fin de la tête n´est malheureusement plus disponible. Le côté du dos montre des indications de la colonne vertébrale et les omoplates.

Après un virage à gauche, on atteint le monument est, l´un des trois torri, qu´avaient construit les Torréens. Des parties du mur d'enceinte, qui entouraient toute la colline, sont encore disponibles aussi ici. Le monument est est le moins impressionnant des trois Torri. Sous les grands rochers de Tafoni se trouvaient des huttes primitives des premiers colons. Le monument pouvait avoir servi comme poste de garde.

Un peu plus loin à gauche se trouvent les fondations des huttes torréennes.

Plus loin on va au monument central sur lequel on a établi les fragments supérieurs des statues-menhirs. Autrefois, ceux-ci étaient intégrés comme matériel de construction dans la maçonnerie sans mortier du Torre. Ces statues sont l´un des motifs de photographie préférés en Corse. Ils sont le mieux éclairés juste avant midi. De gauche vers la droite sont les statues-menhirs suivantes : Filitosa VIII, un visage simiesque, Filitosa XI, malheureusement assez corrodé, Filitosa VII, la dénommée Scalsa-Murta, Filitosa IX, sûrement plus belle statue-menhir de Corse avec des traits de visage très réguliers et un dos distinctement élaboré, Filitosa X, qui est seulement très faiblement élaboré et Filitosa XIII avec le visage asymétrique et un menton puissant (Peut-être l´indication d´une barbe). Au-dessous d'autres fragments des statues-menhir s´appuient au mur.

Le monument central se trouve à l´endroit le plus haut de la colline. Il a un diamètre de 16 m et était autrefois fermé par un dôme. L´intérieur, la Cella, servait comme salle d´enterrement. Les morts ont été brûlés ici. En tout on a trouvé ici 32 fragments de statues de menhirs dans la maconnerie.

 

 

Derrière le monument central se trouve Filitosa VI, où trois fragments ont été retrouvés. Ils se tiennent rangés sur une roche. Les traits de visage, la partie du dos et aussi la longue épée sur la poitrine sont distinctement élaborés.

Enfin on arrive au monument ouest, qui est avec ses pièces, marches et niches le plus impressionnant. Il a un diamètre de 18 m et se compose d'une construction principale centrale et d'une annexe au sud. La partie principale se compose de deux pièces. Ce monument servait aussi d´enterrement, mais probablement aussi de défense, il se trouve à la fin de la colline dans une position stratégique favorable. Surtout les enfants avaient plaisir à ramper à travers les couloirs. Une lampe de poche est à conseiller.

Du monument d'ouest, un trottoir étroit mène en bas et traverse le ruisseau de Barcajolo, mais qui est sec la plupart du temps en été. Devant un puissant olivier, qui doit être agé de plus de 1000 ans, se tiennent cinq statues-menhirs dans un demi-cercle… Il s´agit ici des premières statues de menhirs trouvées à Filitosa, d´où le nom des statues. De gauche à droite il y a : Filitosa III et Filitosa IV, les deux avec un poignard oblique, Filitosa I avec une épée, Tappa I avec un cou profondément gravé et Filitosa II avec un visage profondément corrodé. La statue Tappa I a été trouvée à quelques 400 m éloigné de Tappa, d´où le nom vient.

Derrière l´olivier on trouve encore beaucoup de roches, qui servaient autrefois de carrière. Sur le chemin du retour seulement que chacun est conscient de la bonne position stratégique de la colline avec les Torri. On contourne la colline sur un chemin dans la direction sud.

Pour finir, le petit musée est visité, où de nombreux morceaux de trouvailles de la fouille sont exposés. On trouve des morceaux de céramique, des pointes de flèches, des meules et des outils. A côté se trouvent là trois statues-menhirs, en effet Scalsa-Murta (sur la tête se trouvent de petites profondeurs dans lesquelles on pouvait mettre des cornes), Filitosa XII (montre une représentation rare des bras et des mains, était divisé dans le sens de la longueur et servait d´appui de porte) et Tappa II.

 

Corsica Ferries

 

Arco Plage

 

Camping au bord de la mer en Corse

 

Camping U Farniente Bonifacio

 

Camping La Pinède Calvi

 

Camping Les Castors Calvi Corse Toboggan

 

Camping Calvi

 

 

La Corse

 

Reise Know How

 

 

Corsica Ferries